D’Antananarivo à Dakar, nous allons comparer

Je quitte mon pays pour la première fois pour se rendre au pays de la Teranga (Sénégal) plus précisément à Dakar, l’ancienne capitale de l’Afrique Occidentale Française. Je suis parti avec les a priori qu’entre ancienne colonie française les deux capitales que sont Antananarivo et Dakar ont les même infrastructures et le même état de développement. Je suis sur place depuis une semaine et je peux enfin livrer mes impressions sur cette ville magnifique. Cette comparaison se présente sous la forme d’un match de football qui est d’ailleurs le sport préféré du Sénégal où un but est marqué à chaque fois que l’une des deux villes est meilleure dans le domaine mentionné et aucun but n’est marqué lorsque le même cas existe dans les deux c’est-à-dire que les deux sont à égalité.

Plateau, Crédit photo: Rija R.

Plateau, Crédit photo: Rija R.

Bien que distante de plus de douze heures de vol en avion, la relation entre nos deux pays dure depuis longtemps, il y avait même une ambassade du Sénégal à Madagascar jusqu’en 2012. En effet, durant mes reportages sur le terrain, les vendeurs dakarois de la Place de l’Indépendance dès que je leur dis que je viens de Madagascar, ils me répondent toujours : « Antananarivo » comme quoi ils connaissent bien mon pays. Je me dois de faire ce comparatif pour me faire pardonner du préjugé que j’avais d’une ville africaine car vu d’en haut en arrivant de l’avion, je voyais Dakar aussi pitoyable qu’Antananarivo à cause du bidonville situé tout proche de l’aéroport par exemple mais en parcourant la ville, j’ai vu qu’il est doté de longues autoroutes et qu’il y a beaucoup de chantiers en construction, voilà un grand signe de prospérité.

Le match Dakar – Antananarivo commence maintenant!

Les stades de football

Stade Léopold Sédar Sengho depuis un taxi, Crédit photo: Wikimedia Commons.

Stade Léopold Sédar Senghor depuis un taxi, Crédit photo: Agamitsudo (Wikimedia Commons)

A Antananarivo, on a le Stade Municipal de Mahamasina tandis qu’ici ils ont le Stade Léopold-Sédar-Senghor sur la route menant vers l’aéroport de même nom. Celui de Mahamasina a une capacité de 30 000 places tandis que celui de Dakar peut supporter 60 000 places. De plus, le Stade Léopold-Sédar-Senghor a déjà abrité la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Dakar marque un but: 1 – 0

Autoroutes

J’ai appris des dakarois que Abdoulaye Wade a beaucoup contribué dans l’urbanisation de Dakar en bâtissant les autoroutes. Le nombre d’autoroutes à Dakar est plus nombreux qu’à Antananarivo et de plus chez nous ce sont plutôt des voies rapides mais non pas des autoroutes. Il faut reconnaître que nous sommes en retard en matière d’infrastructure autoroutière.

Score: 2 – 0

Cherté de la vie

La monnaie utilisée au Sénégal est le Franc CFA et 1 franc équivaut à 5 Ariary environ (la monnaie de la République de Madagascar).

Cannette de Coca: 400 CFA vs 2000 Ar ( = 400 CFA)

Journal L’Observateur: 100 CFA vs 400 Ar (80 CFA), légèrement supérieur

Loyer d’un mois pour une chambre: 60 000 CFA vs 200 000 Ar (40 000 CFA), supérieur

Hamburger PM: 900 CFA vs 1500 Ar (300 CFA), supérieur

Bref, les prix sont en général supérieurs à Madagascar (carburants, frais de transport, etc.). Considérons que la cherté de la vie est un inconvénient pour choisir une ville où vivre. Sur ce, Antananarivo marque un point.

Score : 2 – 1

Le transport en commun

Car rapide de Dakar, Crédit photo: Rija R.

Car rapide de Dakar, Crédit photo: Rija R.

Le transport en commun le plus connu à Dakar est ce qu’ils appellent « car rapide ». Ces véhicules sont multicolores donc très remarquables. Ils ne sont pas confortables : premièrement, les voitures sont d’une marque et d’un modèle très anciens et deuxièmement, elles n’ont pas de vitres. L’équivalent du car rapide chez nous c’est le taxi be, des derniers modèles de fourgons de la marque Mercedes que l’on a capitonnés pour en faire des véhicules de transport en commun.

Sur ce point, Antananarivo égalise. Score : 2 – 2

Bus de Dakar, Crédit photo: Rija R

Bus de Dakar, Crédit photo: Rija R

Mais il n’y a pas que les cars rapides ici, il y a aussi les longs bus introduits au temps de Wade et ils sont jolis. Les routes d’Antananarivo sont trop étroites faute de sérieux plan d’urbanisation pour permettre à ce genre de véhicule de circuler aisément : en gros, il n’existe plus de bus en activité chez nous.

Là, Dakar marque et reprend son avance. Score: 3 – 2

J’ai remarqué aussi que les dakarois sont des couche-tard et j’ai vu beaucoup de cars rapides qui travaillaient encore à 23h. Incroyable car chez nous, à 21h vous allez galérer pour trouver un bus.

Score: 4 – 2.

Quartier populaire

Quartier Niarry Tally, Crédit photo: Rija R.

Quartier Niarry Tally, Crédit photo: Rija R.

Il y a beaucoup de quartiers populaires à Dakar mais j’ai effectué mon reportage pour le quartier de Colobane et le quartier de Niarry Tally. Il y a actuellement une sorte de boom immobilier à Dakar : on démolit l’ancien immeuble pour y construire un nouveau ou bien on en construit sur un nouveau terrain remblayé. La venue d’étudiants étrangers pour étudier aux universités publiques que privées au Sénégal est la cause de la hausse des prix dans l’immobilier. Malgré ce boom, les quartiers populaires se ressemblent à Antananarivo qu’à Dakar. J’ai également visité à pied le quartier de Ouakam et les quartiers populaires dakarois se ressemblent tous.

C’est match nul: 0 – 0 !

Quartier résidentiel

Le seul quartier résidentiel ou chic que j’ai vu à Dakar c’est la cité qui longe la côte allant vers le centre ville. On dirait le Beverly Hills transporté à Dakar avec les palmiers qui décorent les trottoirs. Mais bon, Antananarivo n’est pas une ville côtière donc le contexte est différent et la comparaison ne tient pas. Tout de même, à Antananarivo, il existe aussi des quartiers bling bling comme cela dont Ivandry et Ambatobe où résident beaucoup de nos dirigeants.

C’est match nul : 0 – 0 !

Le marché

J’ai parcouru le grand marché de Colobane durant une heure et la ressemblance avec le marché à Antananarivo m’a frappé, je crois même que c’est une tendance générale en Afrique : les friperies, les vendeurs occupant le trottoir, les étalages de fortune en bâche, etc.

C’est tout à fait le même, par conséquent c’est encore match nul !

Wifi

Le Sénégal est connu pour être le précurseur d’Internet en Afrique occidentale. Le débit est pas mal mais le pays n’en reste pas là, on peut avoir du Wifi ouvert dans divers lieux publics comme à l’université Cheikh Anta Diop et à la Place de l’Indépendance au centre-ville. On peut même en trouver dans d’autres quartiers car les sénégalais sont hyper connectés. Dommage, à Madagascar, ce genre d’infrastructure n’est pas encore à l’ordre du jour des ministères concernés. Dakar marque encore un point, j’aurai même pu en mettre deux!

Score : 5 – 2 !

Je m’arrête sur ce score là. J’apprécie la ville de Dakar et j’aime bien aussi son riz (un petit coucou aux mondoblogueurs Dakar 2013). Le style de l’article c’est d’apporter un esprit critique sur les traits de pauvreté et de développement dans les deux villes.

The following two tabs change content below.
Rijaniaina
Je suis un néo-rural du numérique (autrement dit « blogueur ») résidant à Gasikara (Madagascar). De métier, je suis un concepteur de projets d'applications informatiques : gérer une équipe de programmeurs est un métier qui n'est pas de tout repos. Dans mon pays, rien ne bouge mais j'aimerais la faire bouger!

1 Commentaire

  1. is updated frequently with free advice about Google Ad – Words strategy, tactics, tips tricks and
    techniques for success in Ad – Words advertising. In addition, the observing surgeons could
    transmit their comments to the operating surgeon, who could read them on the Google
    Glass monitor. Besides placing advertisers ads on your Blog, you can also make
    money Blogging by placing Google Adsense into your Blog.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *