Les sachets plastiques seront bientôt interdits à Madagascar

Les sachets plastiques demeurent de véritables problèmes à l’insalubrité et aux canalisations dans les villes. Beaucoup de pays africains commencent à les bannir, la ville de Paris avec madame le maire Anne Hidalgo semble vouloir aller dans cette voie: Anne Hidalgo veut bannir les sacs en plastique. Sur ce, je me souviens également d’un article d’un mondoblogueur togolais sur cela: SACHETS PLASTIQUES, VÉRITABLE DÉFI POUR L’AFRIQUE. Et ben, bonne nouvelle, Madagascar est entrain d’emboîter le pas des pays qui les ont bannis car un projet de décret vient d’être adopté.Le gouvernement malgache a adopté un projet de Décret portant interdiction de la production, de l’importation et de la commercialisation des sachets plastiques sur le territoire de Madagascar.

Dès le 1er Février 2015, l’importation des sachets et des sacs plastiques sera interdite.

La production, la commercialisation mais surtout l’UTILISATION sont interdites à partir du 1er mai 2015.

Dans la ville d’Antananarivo, les sachets plastiques bouchent les canalisations durant la saison des pluies causant des inondations dans les bas quartiers, certaines routes sont submergées aggravant les embouteillages.

Ordures - Quartier des 67Ha. Crédit photo: Rija R. (moi)

Ordures – Quartier des 67Ha. Crédit photo: Rija R. (moi)

Le principal problème avec les plastiques en général c’est qu’ils ne sont pas biodégradables, ils détériorent le paysage pendant des années.

C’est une bonne décision de  la part de nos dirigeants mais c’est également une solution radicale vue qu’il nous sera difficile de s’en passer car on s’en sert quotidiennement. Ce sera une grande opportunité pour des investisseurs qui vont introduire les sacs en papier par exemple. Une nouvelle filière en vue !!!

Voici une photo qui illustre le fait que ce sont les sacs plastiques qui remplissent nos ordures :

ordures_ambondrona

Ordures à Ambondrona. Crédit photo: Mika Razafimbelo.

The following two tabs change content below.
Rijaniaina
Je suis un néo-rural du numérique (autrement dit « blogueur ») résidant à Gasikara (Madagascar). De métier, je suis un concepteur de projets d'applications informatiques : gérer une équipe de programmeurs est un métier qui n'est pas de tout repos. Dans mon pays, rien ne bouge mais j'aimerais la faire bouger!

1 Commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *