Quatre mois de télétravail actés

Article : Quatre mois de télétravail actés
Étiquettes
20 juillet 2020

Quatre mois de télétravail actés

Eh oui, je suis actuellement à 4 mois de télétravail depuis le début de l’épidémie de coronavirus à Madagascar. Ce mode de travail courra encore au moins jusqu’au mois de septembre avec l’estimation du pic de la contagion vers la fin du mois d’août / début du mois de septembre.


Loin des débats politiques houleux sur « est-ce que l’épidémie est maîtrisée ou pas ? », quelques entreprises ont préféré continuer dans la prudence c’est-à-dire de maintenir le télétravail notamment les entreprises qui ont des clients à l’étranger (outsourcing). C’est une très bonne décision de leur part de s’inquiéter de l’état de santé de ses collaborateurs. De plus, lorsque les collaborateurs sont en bonne santé, les projets continuent et les clients sont satisfaits. Depuis le mois de mars, la liberté de mouvement n’est plus la même avec l’état d’urgence sanitaire qui est en vigueur.

Entre confinement – déconfinement – reconfinement « partiel », les activités doivent cesser parfois à midi, parfois à 1h, à 3h ou à 5h de l’après-midi donc il n’est pas évident de se déplacer au bureau dans ces conditions-là. Grâce au télétravail, les entreprises d’outsourcing par exemple arrivent à afficher 8 heures de présence par jour à leurs clients.

Le télétravail c’est cher

Migrer en télétravail a un certain coût. Avant la pandémie, une entreprise employant 100 collaborateurs paie une connexion internet haut-débit à partir de 2 millions Ariary par mois (500 €). Après la pandémie, il faut alors supporter les connexions individuelles d’environ 200 000 Ariary par personne : 100 x 200 000 = 20 000 000 Ar (5 000 €) soit dix fois plus (un grand impact sur les bénéfices de l’entreprise). S’ajoute à cela la hausse de 10% du coût de l’abonnement à Madagascar depuis ce mois de juillet !

La migration vers le télétravail a été vraiment positive à Madagascar. Avec les pertes d’emploi causées par le coronavirus, les salariés en télétravail sont soulagés de pouvoir garder leur emploi et en même temps d’avoir ce privilège sanitaire de pouvoir se confiner chez soi pour se protéger de l’épidémie.

Est-ce que le télétravail est l’avenir ?

Oui selon les géants du numérique : Facebook et Google continueront le télétravail jusqu’au moins à la fin d’année et chez Twitter les employés peuvent même choisir de travailler à distance à vie !

Voire plus selon une vidéo intéressante intitulée « The office is dead » (« C’est la fin des bureaux ») que j’ai récemment visionnée. C’est peut-être exagéré mais on est dans cette voie-là.

https://web.facebook.com/haikajy/videos/271648450834790/

La vie ne sera jamais plus pareille avec cette crise sanitaire. La vie retournera un jour à la normale. Mais il s’agira d’une nouvelle norme avec des gestes barrières !

Partagez

Commentaires