Les clichés, les apriori avant le début du choc des cultures à Dakar

J’ai déjà écrit un billet similaire sur les clichés mais là c’est plus fort que moi j’en remets une couche.
Il faut oser en parler, je n’aime pas l’hypocrisie.
Mais les clichés sont souvent limite limite racistes.
Les clichés, les apriori, les préjugés … les voici:

Quand on parle à une personne en l’appelant avec son gentilé ou avec une particularité physique au lieu de son nom, c’est qu’il y a quelque chose, c’est sûr.
Le congolais, le malgache, le canadien, le basané, l’ivoirien, le camerounais, le grand sénégalais, etc.

Si je vous dis un nom par exemple: RANDRIAMALALAVOLOLONA. Beaucoup sauront que c’est un nom malgache et beaucoup diront que c’est imprononçable. Moi, en tant que « gasy », je trouve que c’est plus facile à dire que « Gérard » dont je ne sais même pas ce que cela veut dire. Il y a ceux qui attribuent des noms en fonction de leurs aïeux, parce que le grand-père ou la grand-mère s’appelait comme ci ou comme ça sans savoir ce que leurs noms signifient vraiment alors qu’à Madagascar comme dans d’autres pays africains, les noms ont des significations: Andry (pilier), Rija (droiture), Mahery (fort), Mirana (souriante), etc.

Ça c’est le cliché sur nos petits noms (ouais des noms kilométriques, ça va ouais) mais qu’en est-il des peuples.

Madagascar!
Le film! Alors là, faut arrêter avec ce cliché là, quelqu’un vous traiter d’illettrés là!
Un pays très pauvre! Là, je ne nie pas, c’est vrai donc ce n’est pas un cliché.

Un africain en Ukraine!
On entend souvent qu’ils sont un peu racistes les gens de l’Europe de l’Est. Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Pour l’instant, aller étudier ou travailler là-bas pour un africain, il faut s’attendre à des regards de travers, à des regards méchants. Le monde évolue, cela diminuera petit à petit tendant jusqu’à disparaître.

Un tunisien! Du Maghreb quoi!
Vous n’aimez pas que l’on vous dise que vous êtes africains. Bizarre, l’Afrique n’est-elle pas le continent bordé au nord par la mer Méditerranée?

L’Afrique et la guerre
Il faut reconnaître que c’est un cliché très connu de ce beau continent. Tellement que le conflit se produit au Nord-Kivu au Congo que c’est le tourisme du Sénégal un pays africain plus loin qui en pâtit.

Ce qui agace aussi dans les clichés c’est de mélanger les pays limitrophes mais dont les relations ne sont pas au beau
fixe. Dire qu’un gambien est un sénégalais ou vice versa, c’est l’insulte garantie.
Les camerounais et les guinéens équatoriens.
Les espagnols et les catalans.
Les éthiopiens et les érythréens.
Depuis la division du Soudan en deux, dire qu’un soudanais du nord est le même qu’un soudanais du sud est à éviter!
Les wallons et les flamands.

Une anecdote que j’ai sue d’un grand ami: dire d’un rwandais qui habite au Congo qu’il est rwandais fâcherait ce dernier,  les rwandais du Congo aiment bien qu’on leur dise qu’ils sont congolais.

Le choc des cultures à #MondoblogDakar
Un petit billet vite fait bien fait de Rija, « le malgache » pourquoi pas! Clichhhh…ééé!

The following two tabs change content below.
Rijaniaina
Je suis un néo-rural du numérique (autrement dit « blogueur ») résidant à Gasikara (Madagascar). De métier, je suis un concepteur de projets d'applications informatiques : gérer une équipe de programmeurs est un métier qui n'est pas de tout repos. Dans mon pays, rien ne bouge mais j'aimerais la faire bouger!

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *